A MINEUR MINEUR ET DEMIE

Devant Le DEMIE (Dispositif d'évaluation des Mineurs Isolés Etrangers), dans le XI ème arrondissement de Paris, c'est chaque jour de la semaine que des dizaines de jeunes exilés, communément et législativement appelés MNA (Mineurs Non Accompagnés), se pressent pour passer l'évaluation qui déterminera ou non leur minorité ou avoir connaissance du résultat de celle-ci. 

Pour celles et ceux pour qui l'évaluation statuera sur le refus de minorité et qui souhaiteront effectuer un recours en justice pour la faire valoir, c'est le retour à la rue qui les attend. Ces désormais NINI (Ni mineurs, Ni majeurs) n'auront le temps de leur procédure droit à aucun dispositif d'hébergement ou de protection de droit commun, mineurs comme majeurs. Coincé(e)s entre deux âges, l'attente et l'errance deviennent alors les maîtres mots de leur quotidien.

A MINEUR MINEUR ET DEMIE